En avril 1944, Mainou, 9 ans, dont la mère vient de mourir,

est envoyé en Lorraine, dans les territoires
annexés par l'Allemagne, chez sa grand-mère qui tient une épicerie près de l'ancienne frontière.


Mathias Malzieu met ses pas dans ceux de son père pour nous raconter avec des mots à hauteur
d’enfant le périple du petit garçon pendant les derniers mois de la seconde guerre mondiale.
Un livre intime à la fois mélancolique et lumineux.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir